aller au contenu
Conseil Supérieur National des Personnes Handicapés

Avis 2011/03

Prestation de service aux PMR par la SNCB Mobility : table ronde

Avis relatif à l'organisation d'une table ronde au sujet de la prestation de service aux PMR par la SNCB Mobility. Avis rendu par le Conseil Supérieur National des Personnes Handicapées (CSNPH) en sa séance du 21/03/2011

 

Demandeur

Avis rendu d'initiative par le CSNPH en sa séance du 21/03/2011

 

Objet

Le 11 février 2010, le CSNPH a reçu un message de la part de SNCB Mobility formulant l'intention de Madame Laurence Bovy, présidente du Conseil de gestion de la SNCB, d'organiser une table ronde réunissant le CSNPH et les représentants des associations des personnes à mobilité réduite sur la prestation de service à ces dernières, et plus spécifiquement sur la nouvelle procédure de réservation, à la suite de laquelle un communiqué de presse serait lancé. En outre, les responsables du groupe SNCB aussi bien que les responsables politiques assisteraient à la table ronde.

En raison de l'accident ferroviaire à Hal et les réunions urgentes qui s'en suivirent, cette table ronde a été postposée.

Le 13 décembre 2010, la proposition a été relancée, mais avec une participation plus restreinte : seuls SNCB Mobility et le CSNPH se mettront autour de la table.

Suite à l'action du 3 décembre 2010, une collaboration entre le Centre pour l'Egalité des Chances et la Lutte contre le Racisme (CECLR) et le CSNPH, un groupe de réflexion a été créé. Jusqu'à présent, ce groupe s'est réuni une fois (le 28 janvier 2011) sur le thème du délai de réservation préalable minimal de 24h, tel qu'il est appliqué par la SNCB pour les personnes à mobilité réduite demandant une assistance.

Le 3 mars 2011 SNCB Mobility nous a communiqué qu'une table ronde ne lui semble pas opportune en l'état actuel des choses et qu'elle explorera d'abord à fond les pistes de réflexion lancées dans le cadre du thème du délai minimal de 24h avant d'organiser une table ronde.

 

Avis

Le CSNPH regrette la décision d'abandonner provisoirement l'idée d'organiser une table ronde relative à la prestation de service aux personnes à mobilité réduite.

Le CSNPH demande avec insistance d'organiser malgré tout cette table ronde, et ce avec une large participation des organisations des personnes handicapées.

Le CSNPH tient à souligner que la problématique de la prestation de service aux personnes à mobilité réduite est plus large que la discussion sur les délais de demande d'assistance dans une des 114 gares désignées.

 

Avis transmis

  • Pour suite utile
    • à Monsieur Marc Descheemaecker, Administrateur Délégué
    • à Monsieur Sabin S'heeren, Directeur général SNCB Mobility
  • Pour information
    • à Madame Inge Vervotte, Ministre des Entreprises publiques
    • à Monsieur Jean-Marc Delizée, Secrétaire d'Etat aux personnes handicapées
    • à Monsieur Etienne Schouppe, Secrétaire d'Etat à la mobilité
    • au Centre pour l'Egalité des Chances et la Lutte contre le Racisme
 .
 .