aller au contenu
Conseil Supérieur National des Personnes Handicapés

Avis 2010/01

Travaux d'adaptation à Saint-Denis-Bovesse

Avis relatif aux travaux d'adaptation au point d'arrêt de Saint-Denis-Bovesse, rendu par le Conseil Supérieur National des Personnes Handicapées (CSNPH) en sa séance du 15/02/2010

 
 

Demandeur

Avis sur demande d'Infrabel, formulée lors de la réunion du Groupe de travail du 28/01/2010

Objet

Dans le cadre des travaux d'adaptation, un rehaussement du quai est prévu, ce qui causerait une différence de niveau de 15 cm. Etant donné que cette différence est trop petite pour être une marche d'escalier, il n'est pas question de dalles antidérapantes. Une ligne de guidage mènerait au nez du seuil qui serait indiqué en couleur contrastante. Cette solution a déjà été approuvée par un bureau d'accessibilité.

 

Examen

Pour le CSNPH, une telle solution n'est pas acceptable. Une différence de niveau de 15 cm peut causer des chutes, surtout chez les personnes aveugles et malvoyantes. D'ailleurs, une ligne de guidage donnerait un faux sentiment de sécurité dans ce cas

 

Avis

Le CSNPH appuie l'alternative proposée en réunion du Groupe de travail du 28/01/2010, à savoir l'élimination de la différence de niveau par l'insertion d'une marche supplémentaire à l'escalier avoisinant

Comme le CSNPH n'est qu'un organe d'avis, il renvoie aux bureaux techniques d'accessibilité pour l'élaboration concrète de la solution

 

Avis transmis

  • pour suite utile à Infrabel
  • pour information à Monsieur Jean-Marc Delizée, Secrétaire d'Etat aux personnes handicapées, à Madame Inge Vervotte, Ministre des Entreprises publiques et au Centre pour l'Egalité des Chances et la Lutte contre le Racisme
 .