aller au contenu
Conseil Supérieur National des Personnes Handicapés

Avis 2014/10

Travaux à la gare de Jette

Avis n° 2014/10 sur les travaux à la gare de Jette. Avis du Conseil Supérieur National des Personnes Handicapées (CSNPH), formulé pendant la séance du 17/03/2014 après discussion lors des réunions du groupe de travail SNCB des 5 septembre 2013, 5 décembre 2013 et 13 mars 2014.

 

Demandeur

Avis rendu à l'initiative du CSNPH après examen du projet avec la SNCB

 

Objet

L'accessibilité de la gare de Jette laisse à désirer. La SNCB présente ses projets relatifs aux travaux d'accessibilité.

 

Examen

Le bâtiment de la gare de Jette est un monument protégé. Ce qui signifie notamment que les Monuments et Sites n'autorisent pas d'adaptations au quai 1 à hauteur du bâtiment de la gare. Dès lors, les normes Revalor ne peuvent pas être suivies en l'occurrence.

Il y a toutefois encore des possibilités en ce qui concerne le passage souterrain vers les quais.

À hauteur du quai 4, les modifications suivantes sont proposées:

  • Le palier de repos de l'escalier vers le quai 4 donne directement sur le parking. À cet endroit, des dalles podotactiles indiquent la proximité des escaliers aux personnes aveugles et malvoyantes.
  • Dans le prolongement du passage entre le palier de repos et le parking, le passage pour piétons est allongé pour offrir aux piétons plus de sécurité lorsqu'ils traversent vers le parking.
  • Dans le passage souterrain, des lignes directionnelles - essentiellement naturelles - mènent à la cage d'ascenseur. Pour le moment, l'ascenseur n'a pas encore été prévu.
 

Avis

Le CSNPH demande avec insistance de prévoir rapidement les moyens financiers pour installer des ascenseurs dans les cages d'ascenseur prévues à cet effet dans le passage souterrain. Sans ascenseurs, l'accessibilité de la gare est insuffisante.

Le CSNPH déplore que le quai ne puisse pas être rehaussé à hauteur du bâtiment de la gare en vue de satisfaire aux normes Revalor.

Le CSNPH se déclare d'accord les propositions concernant les paliers de repos et l'accès au parking.

Il va de soi que les normes Revalor doivent être respectées lors des travaux.

Le CSNPH demande explicitement que la SNCB consulte les structures techniques en matière d'accessibilité (CAWaB, Enter) pour une analyse technique.

 

Avis transmis

  • Pour suite utile à la SNCB
  • Pour information à Monsieur Philippe Courard, Secrétaire d’Etat aux Personnes handicapées;
  • Pour information au Centre interfédéral pour l’égalité des chances;
  • Pour information au Mécanisme de coordination interfédéral.
 .
 .