Conseil Supérieur National des Personnes Handicapées

Avis 2021/31 : Back to work


Sujet 
:

Le gouvernement souhaite
augmenter le taux d’emploi.
Ça veut dire
qu’il veut qu’il y ait
plus de gens qui travaillent.

Le gouvernement a plusieurs idées.
Par exemple aider les personnes malades
à reprendre le travail.
Cette idée n’est pas nouvelle.

Le Ministre des Affaires sociales
a reçu de l’argent en plus
pour avancer plus vite.
Un ministre c’est une personne qui a été choisie
pour diriger la Belgique.

Ce programme aiderait beaucoup de personnes
à retourner travailler.
Un coaching serait mis en place
après 3 mois de congé maladie.
Un coaching c’est
quand une personne vient aider
une autre personne pour arriver à un objectif.
Elle va donner des conseils.
Par exemple pour retourner au travail.
Ils veulent engager
beaucoup de travailleurs dans les mutuelles
pour donner les conseils aux personnes malades
pour les aider à retourner travailler.

Ce que le CSNPH pense :

Le CSNPH n’est pas content
car on ne lui a pas demandé son avis
pour écrire les textes.
Il demande à recevoir au plus vite ces textes
pour pouvoir donner son avis.

Les problèmes :

Le CSNPH dit que ce n’est pas pareil pour
les personnes qui ont des handicaps différents.     
Par exemple ce n’est pas pareil
de retourner travailler
pour une personne qui a un handicap intellectuel
plutôt que pour une personne qui a eu un accident
et qui ne sait plus se débrouiller seule
pour certaines choses.

Le temps d’accompagnement est plus long
pour une personne en situation de handicap.

La connaissance des besoins du travailleur
en situation de handicap est très importante :

  • Les horaires de travail
  • L’accessibilité du chemin du travail
  • Des outils adaptés
  • Le risque de tomber malade une deuxième fois
    est plus grand que pour les travailleurs valides.
  • ...

En conclusion :

Le CSNPH se demande
si la personne avec un handicap
va recevoir la même attention
que la personne valide !

Le CSNPH attend la réponse
du Ministre rapidement.