aller au contenu
Conseil Supérieur National des Personnes Handicapées

Inclusion scolaire : la Fédération Wallonie-Bruxelles condamnée par le Comité européen des droits sociaux

Ce mercredi 3 février 2021, la Belgique a été condamnée par le Comité européen des droits sociaux pour le manque d’efforts consentis pour l’inclusion des élèves ayant un handicap intellectuel modéré à sévère dans l’enseignement ordinaire. Cela concerne bien évidemment en premier lieu la Fédération Wallonie-Bruxelles mais également la Région Wallonne, la Région Bruxelles-Capitale et la Commission Communautaire Française (COCOF) qui disposent de leviers importants pour développer et renforcer les dispositifs de soutiens, via, notamment, les services d’accompagnement ayant des missions en milieu scolaire.

Le CSNPH rappelle que formation et emploi sont forcément liés et que seulement 23% des personnes en situation de handicap en âge de travailler ont un emploi.

Le CSNPH dénonce depuis longtemps l’inaccessibilité au marché de l’emploi ordinaire pour un grand nombre de jeunes adultes en situation de handicap. Voir la note de position du CSNPH.

Le CSNPH réclame notamment un enseignement qualifiant qui porte vers l’emploi. En même temps, les employeurs doivent considérer tout candidat travailleur sous l’angle de ses compétences et non pas de ses déficiences. Un travailleur en situation de handicap qui a les compétences pour accéder à un emploi doit être considéré comme un candidat travailleur à part entière.

Le CSNPH rappelle les engagements du gouvernement pour une société plus inclusive. Il souligne aussi ceux de Madame Karine Lalieux, en charge des personnes handicapées, dans le domaine de l’emploi.

 .

Désinscription newsletter CSNPH