aller au contenu
Conseil Supérieur National des Personnes Handicapées

21/12/2020 - Plénière

Le Conseil Supérieur National des Personnes handicapées (CSNPH) a tenu le 21 décembre 2020 sa réunion plénière mensuelle en ligne au moyen de Zoom.

La réunion plénière a abordé le suivi de la crise COVID-19 par le CSNPH, en accordant une attention particulière aux éléments suivants :

  • La participation du CSNPH à la Task Force « Groupes vulnérables ».
  • Le Plan de relance de Monsieur Thomas Dermine, Secrétaire d’État pour la Relance et les Investissements stratégiques, chargé de la Politique scientifique, adjoint au Ministre de l’Economie et du Travail.
  • Le Plan de vaccination : le CSPNH a transmis sa position à Madame Karine Lalieux, Ministre chargée des Personnes handicapées.

Ensuite, la représentante de la DG Personnes handicapées (DG HAN) a présenté les chiffres relatifs au traitement des dossiers. En raison de la crise COVID-19, le nombre de demandes d'allocations pour personnes handicapées continue de baisser. La DG HAN affirme que la gestion des dossiers est sous contrôle. Le CSNPH restera attentif à l’évolution de ces chiffres.

La DG HAN assurera par ailleurs au plus vite une communication par rapport aux réformes qui prendront cours au 1er janvier 2021, à savoir le prix de l’amour et l’adaptation du critère d'âge de 21 à 18 ans.

Une note de position sur l’accessibilité des hôpitaux et une série d’avis sont en cours de finalisation par le CSNPH. La plénière les a analysés et complétés ; ils seront publiés dans le courant du mois de janvier 2021 :

  • Avis SNCB M7
  • Avis Priorités transport ferroviaire
  • Avis Note de Politique Générale de la Ministre Lalieux
  • Avis Services bancaires
  • Avis sur un projet d’arrêté royal modifiant l’arrête royal du 22 mai 2003 relatif à la procédure concernant le traitement des dossiers en matière des allocations aux personnes handicapées, portant adaptation du critère d'âge de 21 à 18 ans
  • Note de position sur l’accessibilité des hôpitaux 

Afin de leur soumettre les préoccupations et points d’attention du secteur handicap le Bureau du CSNPH a rencontré la Secrétaire d’Etat Sarah Schlitz et les cabinets des ministres Alexander De Croo, Pierre-Yves Dermagne, Vincent Van Quickenborne.

Enfin, le Vice-Président de la Commission d’accompagnement pour le recrutement de personnes avec un handicap dans la fonction publique fédérale (CARPH), Monsieur Michel Magis, a présenté les principaux constats et recommandations du rapport annuel 2019 de la CARPH. Le CSNPH rappelle qu’il est urgent que le secteur public mais aussi le secteur privé relèvent le recrutement des personnes en situation de handicap au rang de priorité élevée.

 

Contact: