aller au contenu
Conseil Supérieur National des Personnes Handicapées

Avis 2021/07 : Télétravail pour les agents fédéraux en situation de handicap


Objet :

Ce document parle de l’adaptation des bureaux
pour les fonctionnaires fédéraux en situation de
handicap qui travaillent chez eux.

Un fonctionnaire c’est une personne
qui travaille pour l’Etat.
Par exemple les employés de la commune.

Le document a été demandé par la Ministre
de la Fonction publique pour aider les personnes
en situation de handicap qui font du télétravail.

Le télétravail, c’est quand une personne travaille
chez elle au lieu d’aller à son travail.

La Ministre de la Fonction publique
c’est une personne choisie
par les citoyens belges
pour travailler au gouvernement
pour aider les fonctionnaires.

L’achat de matériel va permettre
à la personne en situation de handicap
de travailler dans de bonnes conditions
en respectant ses besoins.

Par exemple :

  • Installer des barrettes braille
    pour les personnes non voyantes.
    Des barrettes braille
    ça sert à lire le braille avec les doigts.

  • Installer des programmes informatiques
    de sous-titre pour les personnes sourdes.

Pour recevoir de l’aide,
les personnes doivent dire à leur travail
qu’elles sont en situation de handicap.

Le SPF BOSA paiera une grande partie des achats.
Le reste sera payé par le travail
de la personne en situation de handicap.

Le SPF BOSA c’est un service de l’Etat
qui vient en aide aux administrations de l’Etat.

Pour aider les personnes,
il y a eu une enquête.
Pour mieux savoir les besoins
des personnes en situation de handicap.


Les problèmes :

Le CSNPH est content de la décision
mais il y a une chose qui ne va pas :

  • L’argent qui sera donné
    est uniquement pour l’achat
    de matériel et pas pour le reste.

  • L’argent doit aussi servir
    à l’achat d’un ordinateur plus puissant
    ou à la formation de personnes
    qui parlent la langue des signes par exemple.


Que demande le CSNPH :

Le CSNPH demande :

  • Que tous les fonctionnaires en situation de handicap
    reçoivent de l’aide.

  • Que cette aide soit mieux expliquée.

  • Que la Ministre respecte la loi.
    La loi dit qu’il faut engager
    3% de personnes en situation de handicap.
    Aujourd’hui il n’y a pas assez
    de personnes en situation de handicap qui travaillent.