aller au contenu
Conseil Supérieur National des Personnes Handicapées

Avis 2021/05: Accessibilité des appareils de paiements portables utilisés dans les commerces


Sujet :

Cet avis parle de l’accessibilité des appareils de paiement
portables utilisés dans les commerces.


Les problèmes :

  • Ces appareils ne permettent pas aux personnes
    malvoyantes ou aveugles de faire des paiements

    de manière sure et autonome.

    Pourquoi ?
    • De plus en plus de claviers ont des touches tactiles.
      Les touches tactiles cela veut dire

      que les touches ne ressortent pas de la machine.

      Sur les claviers avec des touches tactiles,
      les personnes font plus d’erreurs
      et la carte peut se bloquer.

      Les personnes n’osent plus faire des paiements
      toutes seules. Elles ont besoin d’aide
      et elles ne sont donc plus autonomes.

    • Ces appareils ne sont pas bons pour les personnes
      aveugles, les personnes qui tremblent ou pour les
      personnes âgées.

    • Sur les claviers avec des touches à enfoncer,
      la personne pouvait mieux sentir ce qu’elle faisait.

  • Ce problème va devenir plus important,
    parce que beaucoup de commerces vont utiliser ces appareils.

    • Les commerçants peuvent choisir
      le type de terminal bancaire pour leur commerce.


    • Il faut donc rapidement résoudre ce problème.

 

Que fait le CSNPH :

Le CSNPH a pris contact avec Comeos.

Comeos est le représentant des commerces
et des services en Belgique.

Comeos dit qu’il ne peut pas imposer
un type d’appareil aux commerçants.

Des solutions existent :
Certains appareils peuvent être adaptés avec une prise
casque et aussi avec une synthèse vocale intégrée.


Qu’en pense le CSNPH :  

Le CSNPH n’est pas content.

Cette situation est contraire à la directive européenne.

  • C’est inacceptable pour le client de devoir se faire aider.

  • Tout client doit pouvoir faire ses achats
    en toute autonomie et sécurité.

 

Que demande le CSNPH :

Le CSNPH demande l’accessibilité universelle

pour tous les nouveaux appareils de paiement.

L’accessibilité universelle cela veut dire
que ça doit être accessible pour tous.

Le CSNPH demande à Comeos de conseiller les commerçants
pour bien choisir les appareils de paiement.

Le CSNPH demande que les Ministres trouvent
des solutions rapidement.

Il faut que toutes les personnes en situation de handicap
puissent faire leurs paiements seules et en toute sécurité.