aller au contenu
Conseil Supérieur National des Personnes Handicapées

Avis 2021/04: Communication de la DG HAN sur les réformes touchant les allocataires sociaux


Objet :

La Ministre qui s’occupe des personnes avec un handicap
a décidé de nouvelles règles.

Ce sont des règles sur les allocations
pour les personnes avec un handicap.

Toutes ces règles vont commencer début de l’année 2021.

Voici les nouvelles règles :

  • A partir de 18 ans, on peut avoir l’ARR et l’AI.
    Avant il fallait avoir 21 ans pour avoir ces allocations.

    L’ARR c’est l’allocation de remplacement de revenus.
    C’est l’argent qu’on reçoit quand on a un handicap.
    C’est pour remplacer l’argent qu’on n’a pas gagné
    à cause de son handicap.

    L’AI c’est l’allocation d’intégration.
    C’est l’argent qu’on reçoit quand on a un handicap.
    C’est pour remplacer l’argent qu’on dépense
    à cause de son handicap.

  • L’allocation de remplacement de revenus a augmenté.

  • Le « prix de l’amour » est supprimé.
    Ça veut dire que l’allocation d’intégration ne change plus
    en fonction des revenus de son conjoint.

  • Les abattements dans le cadre du « prix du travail » sont augmentés.
    Ça veut dire que l’allocation d’intégration change toujours
    en fonction du salaire.
    Mais beaucoup moins qu’avant.

  • La prime COVID est prolongée.
    La prime COVID c’est de l’argent qu’on reçoit en plus
    parce qu’il y a le COVID.
    Les personnes avec une allocation pour les personnes avec
    un handicap reçoivent 50 euros en plus par mois.


Les problèmes :

  1. Les personnes avec un handicap ne connaissent pas
    ces nouvelles règles.
    Elles ne savent pas ce qu’elles doivent faire
    pour en profiter.

  2. Les professionnels qui accompagnent les personnes avec
    un handicap ne connaissent pas ces nouvelles règles.
    Elles attendent les informations.


Que demande le CSNPH :

Il faut des informations claires et précises
sur le site de la DG HAN.
Les informations sont parfois difficiles à comprendre.

Il faut d’autres solutions pour informer les personnes avec un handicap.
Parce que toutes les personnes avec un handicap ne vont pas
sur le site de la DG HAN.
Tout le monde n’a pas un ordinateur.

Le CSNPH demande aussi de bien informer les CPAS,
les mutuelles et les communes sur les nouvelles règles.

Il faut aussi envoyer un courrier personnalisé
aux personnes avec un handicap
avec les informations  sur les nouvelles mesures.

C’est vraiment très important !
Parce que pour certaines règles, il faut faire la demande
sinon la personne n’aura pas l’argent.