aller au contenu
Conseil Supérieur National des Personnes Handicapées

Avis 2021/02 : Accessibilité de la SNCB


Objet :

Depuis plusieurs années, le CSNPH demande
une meilleure accessibilité de la SNCB.

Les personnes avec un handicap et les PMR ont
le droit se déplacer comme tout le monde.
Les PMR ce sont les personnes à mobilité réduite.

Le CSNPH et la SNCB travaillent ensemble
depuis plusieurs années.

Tous les 3 mois, il y a un groupe de travail
pour essayer de trouver des solutions.

Le gouvernement De Croo dit que
l’accessibilité de la SNCB est une priorité.
Le gouvernement De Croo c’est le gouvernement
actuel en Belgique.

Le ministre Gilkinet a déclaré qu’il ferait attention à :

  • l’accessibilité dans les gares, 
  • l’accessibilité dans les trains,
  • l’accessibilité des trains,
  • l’accessibilité de la billetterie et de l’information.


Qu’en pense le CSNPH :

Le CSNPH dit que l’accessibilité de la SNCB
est très importante.
Parce que souvent les personnes avec un handicap
et les PMR se déplacent en transport en commun.
C’est souvent leur seul moyen pour se déplacer.

Le CSNPH a écrit une liste de 10 solutions
pour rendre la SNCB plus accessible :

  1. Il faut des informations accessibles pour tous les voyageurs
    • sur le site web,
    • dans les applications,
    • lors de la vente en ligne,


  2. Il faut des trains accessibles pour tous.

  3. Il faut des gares et des arrêts accessibles pour tous.

  4. Il faut une assistance adaptée à la personne
    dans toutes les gares et les arrêts.

  5. Il faut une vente accessible de billets.
    Par exemple : des guichets et
    des distributeurs de billets accessibles.

  6. Il faut un environnement près des gares aussi accessible.
    Par exemple : des trottoirs et des places de parking accessibles.

  7. Il faut plus d’intermodalité.
    L’intermodalité c’est quand on doit utiliser
    plusieurs modes de transport différents pour un même trajet.
    Par exemple : on doit prendre le train jusque Namur
    puis le bus jusqu’à sa maison.

  8. Il faut que le personnel de la SNCB soit sensibilisé et formé
    aux différents handicaps.

  9. Il faut sensibiliser les passagers au handicap.

  10. Il faut demander l’avis du secteur du handicap
    comme le CSNPH, la CAWaB, l’nter et UNIA.


Conclusion :

Le gouvernement s’engage à
rendre la SNCB accessible.
C’est une priorité !
Le CSNPH trouve que c’est très bien.

Le CSNPH va souvent rappeler cet engagement
aux ministres et au gouvernement.

L’accessibilité doit être une priorité  
dans le contrat de gestion de la SNCB.
Le contrat de gestion c’est un document
avec des règles à respecter pour une société
qui reçoit de l’argent public et qui assure des
services à tous les citoyens.

Le CSNPH rappelle que
l’accessibilité est universelle.

L’année 2021 c’est l’année du rail.
C’est l’Union Européenne qui l’a décidé.
La Belgique doit faire des choses pour rendre
la SNCB plus accessible.