aller au contenu
Conseil Supérieur National des Personnes Handicapées

Avis 2020/19 : La limitation des pailles en plastique à usage unique


Objet :

L’Europe a décidé d’interdire ou de limiter
l’usage de plusieurs objets en plastique,
pour protéger l’environnement.

Par exemple :
les pailles en plastique à usage unique.

Une proposition de loi est en cours de discussion.

Cette proposition de loi dit que les pailles en plastique
peuvent être des dispositifs médicaux.

Les pailles en plastique ne sont donc pas
totalement interdites.

Un dispositif médical, c’est un objet
qui permet de diminuer ou de compenser
un handicap ou une blessure.

Par exemple :
les personnes paralysées ont besoin de
cet  accessoire pour pouvoir boire seules.


Les problèmes :

On trouve maintenant de nouvelles sortes de pailles,
mais les personnes handicapées ne savent pas les utiliser
parce que :

  • Les pailles en métal et en bambou sont trop dures
    et ne peuvent pas être pliées :
    possibilité de blessure dans la bouche.

  • Les pailles en carton sont trop souples
    et s’écrasent facilement.
    Elles ne peuvent pas se plier
    et sont impossibles à utiliser avec des boissons chaudes.

  • Les pailles en silicone sont très difficiles à nettoyer
    à peur d’attraper des bactéries et virus.

  • Le prix de ces nouvelles pailles est cher
    alors que les pailles en plastique
    sont très bon marché.  


Ce que demande le CSNPH :

Comme les pailles en plastique
deviendront des dispositifs médicaux,
le CSNPH demande que

  1. le prix des pailles reste bas.

  2. les pailles soient disponibles tout le temps.

  3. Les pailles soient faciles à acheter.

  4. Si ces pailles sont vendues en pharmacie,
    elles soient vendues à un bas prix.

  5. S’il faut une prescription médicale
    pour acheter les pailles,
    la prescription doit être valable très longtemps,
    pas seulement 1 an.