Gehe zu Inhalt
Conseil Supérieur National des Personnes Handicapées
Leider existiert diese Seite nicht auf Deutsch

18/01/2021 - Plénière

Le Conseil Supérieur National des Personnes handicapées (CSNPH) a tenu sa réunion plénière mensuelle le 18 janvier 2021.

La personne de contact de la DG Personnes handicapées (DG HAN) a présenté les chiffres relatifs au traitement des dossiers.

Le CSNPH est inquiet. Le nombre de dossiers à traiter est déjà assez élevé et menace d'augmenter encore. Les facteurs suivants pourraient entraîner une augmentation du nombre de dossiers en suspens :

  • Le mois de décembre a vu une augmentation du nombre de révisions, comme c'est le cas chaque année.
  • L'abaissement de l'âge minimum pour l'allocation de remplacement de revenus (ARR) et l'allocation d'intégration (AI) entraînera également une augmentation du nombre de demandes.
  • La suppression du "prix de l'amour" et la réforme du "prix du travail" entraîneront un plus grand nombre de demandes et de révisions.
  • Le nombre de nouvelles demandes est actuellement faible en raison des difficultés et des limites liées au COVID. Il faut donc s'attendre à un rattrapage après la pandémie.

Le CSNPH demande à la DG HAN une analyse détaillée du stock de dossiers (avec les goulots d'étranglement) et un plan concret pour éliminer l'arriéré.

Le CSNPH souhaite également obtenir plus d'informations sur le développement de TRIA, le futur programme informatique pour le traitement des dossiers, et participera à un groupe de travail qui assure le suivi de ces travaux.

Le CSNPH a préparé un certain nombre d’avis.

  • Un avis suite à la demande de M. André Gubbels, Directeur Général de la DG HAN, sur l'arrêté royal modifiant l'arrêté royal du 6 juillet 1987 relatif à l'allocation de remplacement de revenus et à l'allocation d'intégration, dans le cadre du chômage temporaire (avis 2021-03)
  • Un avis d'initiative sur la communication de la DG HAN relatives aux réformes concernant personnes handicapées qui ont (potentiellement) droit à une allocation (avis 2021-04)
  • Un avis d'initiative sur l'accessibilité des terminaux portables de paiement dans les commerces

Bien entendu, le suivi du COVID-19 est également resté à l'ordre du jour. Le CSNPH participe au groupe de travail "Groupes vulnérables" pour représenter les personnes handicapées. Le Dr Ri De Ridder a fait un exposé sur la stratégie de vaccination en Belgique. Les membres ont soulevé un certain nombre de préoccupations et de questions. Celles-ci ont ensuite été soumises par écrit au Ministre des Affaires sociales et de la Santé publique.

Par ailleurs, le CSNPH, dans sa composition actuelle, arrive à la fin de son mandat. A partir du mois de février, le CSNPH se réunira dans sa composition renouvelée (après publication de la liste des membres au Moniteur belge).

 

Contact: