aller au contenu
Conseil Supérieur National des Personnes Handicapées

23/09/2021- Journée internationale de la langue des signes


Le CSNPH et le BDF soutiennent la diffusion de la langue des signes car elle facilite le rapprochement entre les personnes dans tous les domaines de la vie.

Le CSNPH et le BDF rappellent que la diffusion de la langue des signes reste difficile car il manque cruellement de interprètes pour couvrir les besoins des personnes sourdes et malentendantes.

Le CSNPH et le BDF rappellent que le 112 n’était pas accessible aux personnes sourdes et malentendantes pendant les inondations. C’est totalement inacceptable !

Le CSNPH et le BDF  rappellent l’engagement du gouvernement de ne laisser personne sur le bord du chemin ! Il faut à présent donner les moyens concrets aux personnes sourdes et malentendantes de participer à la vie en société et de pouvoir être entendues comme tout autre citoyen !