aller au contenu
Conseil Supérieur National des Personnes Handicapées

News 03/05/2018 : Assistance sexuelle aux personnes handicapées

Comme annoncé dans la News précédente, le Comité consultatif de bioéthique de Belgique a présenté son avis n° 74 du 13 novembre 2017 relatif à l'assistance sexuelle aux personnes handicapées lors de la session plénière du Conseil Supérieur National des Personnes Handicapées (CSNPH) du 19/03/2018. L’avis examine entre autres les aspects juridiques et éthiques de l’assistance sexuelle aux personnes handicapées, mais explore aussi des exemples de la pratique.

Le CSNPH estime que l’avis est un document intéressant sur un thème sensible et complexe qui mérite une plus grande attention de la société civile et du grand public En effet, il s’agit d’un besoin réel pour un nombre considérable de personnes handicapées, aussi bien au sein des institutions qu’en dehors.

Le CSNPH a constaté que certaines associations du secteur du handicap renvoient déjà régulièrement vers Aditi asbl et d’autres initiatives organisant l’assistance sexuelle aux personnes handicapées sur demande expresse. Cependant, le secteur ne fait aucune publicité pour cette possibilité et trop peu de gens en sont au courant.

Certes, la sexualité n’est qu’un aspect parmi d’autres d’une vie relationnelle épanouie, mais en tant qu’organe représentant des personnes handicapées au niveau fédéral, le CSNPH estime que les personnes handicapées ont droit à une vie sexuelle satisfaisante sur un pied d’égalité avec les autres citoyens. Voilà pourquoi le CSNPH attire l’attention sur l’avis du Comité consultatif de bioéthique de Belgique dans l’espoir d’un débat public large et fructueux. Quoique certains aspects éthiques de l’assistance sexuelle aient un caractère délicat – la protection de la vie privée, le caractère payant de la transaction, l’acte sexuel versus une relation à part entière… -, il faut au moins briser le tabou.

 .