aller au contenu
Conseil Supérieur National des Personnes Handicapés

Mémorandum 2011

Memorandum destiné au formateur du Gouvernement fédéral

Au moment où un Formateur a été désigné par le Roi pour la constitution d'un Gouvernement fédéral, le Conseil Supérieur National des Personnes Handicapées (CSNPH) souhaite attirer tout particulièrement l'attention du Formateur - et de chacun - sur une série de points essentiels pour les personnes handicapées qui vivent en Belgique :

 

Les principes de base

Le CSNPH rapelle la nécessité d'une approche transversale du handicap : dans tous les domaines et à tous les niveaux de pouvoirs, les besoins spécifiques des personnes handicapées doivent être pris en compte pour que chaque personne handicapée puisse, de manière autonome, exercer ses droits et obligations et participer pleinement à la vie sociale, économique, politique, culturelle et sportive

Il relève de l'obligation de toutes les autorités en Belgique et à tous les niveaux de pouvoir d'intégrer les personnes handicapées dans les processus de réflexion et de décision qui les concernent. Elles doivent être mises en capacité par les autorités concernées d'exercer leur rôle

Fondamentalement, le CSNPH souligne la responsabilité sociale inconditionnelle de tous les acteurs politiques vis-à-vis de l'inclusion des personnes handicapées dans tous les domaines de la vie

La Convention des Nations-Unies sur les droits des Personnes Handicapées, que la Belgique a ratifiée, le 2 juillet 2009 impose désormais aux Etats :

  • de respecter tous les droits et libertés fondamentaux des personnes handicapées et de soutenir leur inclusion
    • dans tous les domaines de la vie
    • en supprimant tous les obstacles environnementaux qui les excluent d'une vie sociale, économique, politique, culturelle
    • mais aussi en leur assurant un accès suffisant à des ressources, des biens et des services
    • de manière telle qu'elles puissent décider de l'orientation de leur vie de manière autonome et indépendante
  • d'impliquer les personnes handicapées dans les processus de réflexion et de décision des politiques, stratégies et actions qui les concernent

L'Union européenne elle-même a fixé pour les 10 prochaines années une stratégie pour l'emploi et un plan d'intégration des besoins des personnes handicapées qui s'imposent à tous les Etats

 
 .