aller au contenu
Conseil Supérieur National des Personnes Handicapées

Avis 2020/11 : La loi sur les allocations est changée à cause du coronavirus - Facile à lire

Le Conseil Supérieur National des Personnes Handicapées (CSNPH)
a écrit un texte sur les conséquences du coronavirus
pour les personnes avec un handicap qui travaillent.

A cause du coronavirus, des entreprises ont dû fermer
et des entreprises ont eu moins de travail.

Beaucoup de personnes ne pouvaient plus travailler.

Beaucoup de personnes ont reçu des allocations de chômage.

Les allocations de chômage c’est quand on reçoit de l’argent
même si on ne travaille pas.

C’est une aide quand on ne peut pas travailler.

Quand une personne avec un handicap travaille,
elle reçoit un salaire
et elle reçoit aussi des allocations pour personnes avec un handicap.

Mais quand la personne reçoit des allocations de chômage,
elle perd une grosse partie
de ses allocations pour personnes avec un handicap.

Le Ministre a trouvé que ce n’était pas normal.

Ce n’est pas la faute des personnes avec un handicap
si le coronavirus est arrivé.

Il a donc décidé que les personnes
pouvaient recevoir leurs allocations pour personnes avec un handicap
et leurs allocations de chômage.

Cela n’était pas possible avant.

Quand les personnes retourneront au travail,
la situation sera comme avant.

Les personnes avec un handicap pourront travailler
et recevoir aussi leurs allocations.

Le Conseil Supérieur National des Personnes handicapées
trouve que c’est une bonne décision.