aller au contenu
Conseil Supérieur National des Personnes Handicapées

Avis 2020/10 : Conseils d’avis de personnes handicapées - Facile à lire

Le Conseil Supérieur National des Personnes handicapées (CSNPH)
a écrit un avis.

Un avis c’est un texte où on donne des conseils
et où on dit ce qu’on pense.

Cet avis parle des conseils d’avis de personnes handicapées.

Un conseil d’avis c’est une grande réunion.

Dans cette réunion, il y des personnes avec un handicap.

Ces personnes avec un handicap donnent leur avis.

Ces personnes avec un handicap défendent les droits
de toutes les personnes handicapées.

Le CSNPH dit que c’est très important
que le gouvernement écoute les conseils d’avis
des personnes avec un handicap.

C’est très important et encore plus maintenant
parce qu’il y a le coronavirus.

Le gouvernement doit écouter toutes les personnes en Belgique.

Le gouvernement doit écouter les personnes avec un handicap.

Il ne faut pas oublier les personnes avec un handicap.

Les conseils d’avis sont les bons endroits
pour que les personnes handicapées et les gouvernements parlent.

Quels sont les problèmes ?

La crise est importante à cause du coronavirus.

Les personnes handicapées et leurs familles
rencontrent beaucoup de difficultés.

Mais à cause du coronavirus
les conseils d’avis de personnes handicapées
ne parlent pas beaucoup avec les gouvernements.

Les conseils d’avis ne travaillent pas comme d’habitude.

Pourquoi ?

  • Parce qu’il n’y parfois pas de conseil d’avis
    et donc c’est impossible de parler des problèmes
    liés à l’école et aux transports.

  • Parce que les personnes ne peuvent pas se réunir.

    A cause du coronavirus, il faut rester chez soi.

    Les réunions sont donc sur l’ordinateur
    à distance dans des endroits différents.

  • Parce qu’il y a moins de personnes qui travaillent.

    Parfois il y a seulement une personne
    pour faire le secrétariat.

    Parfois il n’y a personne.

    Les conseils d’avis ne savent pas travailler
    comme d’habitude.  

  • Et il y a encore beaucoup d’autres problèmes.

Qu’est-ce que le CSNPH demande ?

  • Le CSNPH veut avoir plus de personnes
    qui travaillent au secrétariat.

    Tous les conseils doivent avoir un vrai secrétariat.

    C’est le secrétariat qui organise le travail
    et prépare les réunions.

  • Le CSNPH veut un conseil d’avis en Communauté française,
    en Communauté germanophone, en Flandre, en région wallonne
    et à Bruxelles.

  • Tous les conseils d’avis doivent donner leur avis
    dans tous les domaines.

  • Le CSNPH veut que les conseils d’avis travaillent ensemble
    parce qu’ensemble on est plus fort.

  • Les gouvernements de Belgique doivent faire
    ce qui est demandé

    car ils ont fait des promesses il y a 10 ans.

    Maintenant il faut respecter leurs promesses.

Pour les conseils d’avis :

  1. Il faut des personnes avec un handicap dans les conseils d’avis.

    Ces personnes avec un handicap représentent
    toutes les personnes avec un handicap de Belgique.

  2. Les conseils d’avis doivent avoir un secrétariat
    pour organiser leur travail.

  3. Les conseils d’avis doivent avoir une liberté de parole
    dans tous les domaines de la vie.

    Ça veut dire qu’ils peuvent dire ce qu’ils trouvent important.

    Les conseils d’avis doivent réfléchir dès le début
    avec les gouvernements pour prendre les bonnes décisions.

  4. Si le gouvernement n’écoute pas un avis
    le gouvernement doit expliquer pourquoi.