aller au contenu
Conseil Supérieur National des Personnes Handicapées

Avis 2020/01 : Augmentation des tarifs bancaires - Facile à lire

Au 1èr janvier 2020, tous les services bancaires sont plus chers.

Par exemple,
imprimer des extraits,
envoyer des extraits,
retirer de l’argent dans une autre banque
et encore d’autres services.

Le Conseil Supérieur National des Personnes Handicapées (CNSPH)
a rendu un avis pour dire qu’il est contre cette mesure.

Cette mesure augmente encore
la pauvreté des personnes handicapées.

Une personne handicapée ou plus âgée
n’est souvent pas capable de se servir d’un ordinateur.
Elle doit demander l’aide d’une personne.
Cela l’empêche de faire les choses tout seul.

Ces services sont des activités normales.
Les personnes handicapées ont le droit aux services
comme n’importe quel autre citoyen.

Il y a un autre problème.
C’est  la suppression des distributeurs de billets.
Il faut parfois faire un long trajet pour retirer de l’argent.
Pour cela aussi la personne handicapée doit demander de l’aide.

Le secteur bancaire a signé en 2016 une charte
où il promettait de répondre aux besoins
des personnes handicapées et âgées.
Le secteur bancaire doit respecter sa promesse.
Le CSNPH a reçu beaucoup de plaintes.
Le CSNPH rendra bientôt un nouvel avis.