Gehe zu Inhalt
Conseil Supérieur National des Personnes Handicapées
Leider existiert diese Seite nicht auf Deutsch

Avis 2020/02 : Proposition de loi sur l'accès au travail

Des parlementaires ont présenté une nouvelle loi pour que
l’accès au travail des personnes handicapées soit plus facile.

Les parlementaires ont remarqué que
pas beaucoup de personnes handicapées travaillent.

Les parlementaires disent que c’est facile
pour l’employeur et pour les travailleurs.
La loi serait aussi bonne pour l’argent de l’Etat.
Mais le Conseil Supérieur National des Personnes Handicapées
n’est pas d’accord et a remis un avis négatif.

Le Conseil Supérieur National des Personne Handicapées (CSNPH)
a plusieurs raisons pour dire qu’il n’est pas d’accord:

  • Un salaire à l’heure faible.
  • Pas de protection sociale (chômage, pension).
  • Le travailleur peut être appelé le matin pour travailler tout de suite.
  • Pas d’obligation d’embauche à la fin du contrat.
  • Le travailleur n’est pas sûr de garder ses allocations
    pour personne handicapée après son contrat.

Le CSNPH pense que cette loi traiterait les personnes handicapées
comme des travailleurs avec peu de compétences.

Le CSNPH rappelle que les personnes handicapées
doivent être traitées comme tous les autres travailleurs.